Gilet « couture japonaise »

Je ne sais pas vous, mais moi, j’adore les gilets fluides, plus longs sur les côtés…vous voyez de quoi je parle ? Non ?! Bon, je vous montre.
J’avais donc repéré le modèle 42 du magazine couture japonaise N°3 et j’avais en stock un coupon de tissu noir molleton (celui qu’on utilise pour faire des sweats).
20131201-155301.jpg20131201-155659.jpg
Et comme je suis vraiment frileuse (d’ailleurs je me demande souvent pourquoi j’aime la Normandie… :-)), je me suis dit qu’un gilet en molleton tout doux et chaud ne serait pas du luxe.
La réalisation de ce gilet est vraiment d’une simplicité déconcertante: 1 dos, 2 devants, 2 manches. Les seules modifications que j’ai faites sont :
– raccourcir la longueur totale pour avoir un gilet qui arrive à la taille (je suis plutôt genre brindille, du coup, je trouve que les gilets longs ne m’avantagent pas trop)
– enlever 5 cm de chaque côté du dos (pour la même raison que celle citée ci-dessus), d’ailleurs, au final, je me rends compte que j’aurais pu enlever beaucoup plus…ce sera pour la prochaine fois.

20131201-160413.jpg20131201-160418.jpg20131201-160426.jpg

Au final, même si j’ai dû faire des modifications (ce qui est de toute façon toujours le cas vu le physique que je me traîne :-)), je trouve le patron plutôt pas mal, l’assemblage super simple et le rendu me plait. Mon gilet est chaud, léger et parfait pour un look de tous les jours jeans/top basique. Que demander de plus ? Cerise sur le gâteau, la longueur des manches est tip-top, je n’ai pas eu besoin de les rallonger. Pour celles qui ont le même magazine et qui ne l’ont pas encore testé : lancez-vous ! En 2 ou 3 heures, le gilet est réalisé !
Je tenterai bientôt une version Jersey fluide… A suivre !

20131201-193009.jpg20131201-193014.jpg

Publicités