Le trousseau de bébé #3 : encore une turbulette

Rebelotte pour mon petit bonhomme, une deuxième turbulette pour être sûre de ne pas manquer !
Toujours sur la même base que la première, cette fois-ci intérieur en velours nicky gris clair, extérieur en tissu coton légèrement enduit marron à motifs bleu turquoise (le même que pour la kallounette) avec un empiècement devant en velours nicky et un appliqué étoile réalisé avec de la vlieseline vliesofix (celle qui thermocolle des 2 côtés).
C’est la deuxième fois que j’utilise la vlieseline vliesofix, et la première utilisation n’avait pas été un grand succès ! 😉
Pour résumer, on décalque/dessine le motif sur la face papier, on découpe autour et on coupe un bout de tissu de la même taille. Ensuite, on applique la face rugueuse sur l’envers du tissu et on repasse pas plus de 3 ou 4 secondes avec une pattemouille (vraiment pas plus, sinon les deux faces thermocollantes vont fondre). Ce n’est pas grave si la vliesofix n’a pas adhéré partout, ça va se corriger tout seul lors de l’application finale. On découpe le motif puis on retire le papier. Enfin, on place le motif et on le repasse, plus longuement cette fois.
IMG_1483.JPGIMG_1482.JPG

IMG_1486.JPGIMG_1485.JPG

Une fois cette étape passée, j’ai cousu ensemble les deux parties du devant (le haut en velours nicky et le bas en coton) puis j’ai surfilé ensemble les extérieurs/molleton/intérieurs devant et derrière.
IMG_1488.JPG
IMG_1491.JPGIMG_1489.JPG

Ensuite, pose de la fermeture éclair (de toute beauté,je dois l’avouer… 🙂 )
IMG_1492.JPGIMG_1493.JPG

Puis assemblage des devant et derrière et enfin, pose du biais sur les bretelles. Et c’est terminé !
IMG_1498.JPG
IMG_1497.JPG
IMG_1496.JPG

Publicités

Le trousseau de bébé #1 : La turbulette

Ça y est, ce que je craignais est arrivé, je suis arrêtée et il me reste encore 4 mois à attendre avant l’arrivée (théorique) de notre petit garçon… Une bonne occasion de commencer à coudre des petites choses mignonnes pour lui ! 🙂
J’ai plein d’idées en tête mais je vais commencer par accessoiriser sa chambre, et quoi de mieux qu’une jolie turbulette faite maison ?
J’en ai déjà parlé, j’ai fait le plein de tissus chez toto assez récemment et j’ai trouvé plein de jolis tissus dont un beige avec motifs rouges de chouettes et cœurs.
Pour le patron, la turbulette c’est assez simple, il suffit d’en avoir une sous la main pour les mesures, mais pour celles qui ne se sentiraient pas assez en confiance pour se lancer seule, il y a celui du site Petit Citron qui est bien et gratuit (téléchargeable après inscription).

J’ai choisi de mettre du molleton et donc d’utiliser un tissu intérieur (motifs géométriques rouges) en plus du tissu extérieur (beige à motifs chouettes et cœurs). Désolée, le rendu des couleurs sur les photos n’est pas top… 😦

20140531-232800-84480260.jpg

La première étape a été de surjeter mes pièces extérieures devant et derrière parce ce tissu à motifs chouettes est trop chou mais ça filoche !!
J’ai aussi décidé, pour compliquer un peu les choses, de mettre un passepoil décoratif rouge sur le devant. J’aime pas quand c’est trop simple ! 🙂

20140531-233329-84809694.jpg

Étape suivante : mise en place de la fermeture éclair entre le tissu extérieur et le molleton/tissu intérieur (toujours pareil, devant puis derrière).
NB: on pourrait remplacer la fermeture par des pressions ou des liens. J’ai hésité à mettre des pressions mais comme je voulais avancer et que j’attends que ma pince Kam soit livrée… 😉

20140601-224711-82031929.jpg

WP_20140607_009

Ensuite, j’ai cousu le tissu extérieur endroit contre endroit pour le fermer. Bien sûr, en ne cousant pas le haut de la turbulette (les « bretelles ») qui sera bordée de biais.  On fait la même chose avec le tissu de doublure auquel on fixe le molleton.

20140601_175154000_iOS 20140601_175132000_iOS 20140601_180404000_iOS

On obtient ça :

20140601_180653000_iOS

Ensuite, il suffit de retourner le tissu extérieur, les épaisseurs se retrouvent assemblées comme ça: extérieur, molleton, intérieur.

On pose le biais (moi, je suis pas une pro, surtout quand il y a des courbes, mais j’y travaille ! Pour info, cette vidéo montre comment faire de manière académique, ce que je commence tout juste à faire 🙂 D’ailleurs, en ajoutant le lien, je m’aperçois que le pied presseur « inconnu » qui  traîne depuis un certain temps dans ma boite à couture est en fait un pied pour poser le biais… oups ! La prochaine fois que je pose du biais, je l’essaye et je vous donne mes impressions ! :-))

Bref ! Le biais est posé (pas de manière parfaite mais posé quand même ! En plus, je n’avais pas de fil gris. Du coup, j’ai pris un fil contrastant :-(). Ne reste plus qu’à ajouter les pressions sur les « bretelles ». Ca tombe bien,  j’ai reçu ma pince Kam et les pressions ce matin !! :D. J’ai choisi des coeurs argentés :

WP_20140607_003 WP_20140607_004

Voici le résultat final pour la première pièce du trousseau de mon petit bout !

WP_20140607_010 WP_20140607_011

Édit du 09/06/14 :
Ça me chiffonnait vraiment ce biais mal posé et ce fil contrastant. Du coup, j’ai trouvé du biais gris uni et du fil assorti, et j’ai tout refait ! 😀
Voici les photos et je trouve que le résultat final est quand même beaucoup mieux même s’il y a encore moyen de s’améliorer !
Et j’ai aussi ajouté une étiquette (pas à mon nom mais c’est pour le principe !) 🙂
20140609-145236-53556485.jpg
20140609-145329-53609061.jpg
20140609-145415-53655768.jpg
20140609-145453-53693539.jpg